Directeur Artistique

Franck-Emmanuel Comte

Dès la fin de ses études au CNSMD de Lyon, Franck-Emmanuel Comte occupe des postes clés et répond à des invitations de maisons d’opéra (Nantes, Lyon, Studio Opéra de Paris…) et d’orchestres (Orchestres des Pays de Savoie, Ensemble Orchestral Contemporain, Orchestre de l’Université d’Auckland, Collegium Musicum Riga…).

Directeur artistique du Concert de l’Hostel Dieu depuis sa création, il dirige l’ensemble lors de plus de 1500 concerts et enregistre une vingtaine de disques. Régulièrement invité à se produire dans les capitales européennes et mondiales (Barcelone, Londres, Riga, Cracovie, Rome, Bruxelles, Madrid, Calcutta, Chennai, Pékin, Taiyuan…) et lors de nombreux festivals internationaux (Montserrat, Brežice, Girona, Foligno, Wallonie, Nuits de Fourvière, Ambronay, Chaise-Dieu, Peralada, Händel Festpiel de Halle…), Franck Emmanuel Comte se passionne pour le répertoire baroque mais aussi pour les projets transversaux ou atypiques.

Il est également directeur artistique du festival Musicales en Auxois (21).

C’est en 1993 que le tout jeune Concert de l’Hostel Dieu interprète à Saint-Donat Les vêpres de la vierge de Monteverdi. « Ce premier concert donatien est resté gravé dans ma mémoire » dit-il, « un accueil chaleureux, un public passionné ».

En 2008, il devient Directeur Artistique du Centre Musical International. Il élabore la programmation des saisons musicales. Les grandes œuvres du répertoire baroques se succèdent à la collégiale : le Magnificat de Bach, le Messie de Haendel, le Gloria de Vivaldi, l’exceptionnel « Sommet de l’Art baroque sacré » avec le Dixit dominus de Haendel, le célèbre motet à 40 voix de Tallis.

Nous laisserons à Franck-Emmanuel Comte le soin de conclure : « C’est donc avec plaisir et humilité que je souhaite à présent apporter ma pierre à l’édifice, édifice à la gloire de Jean-Sébastien Bach et de son siècle ».